Vivre sa première grossesse avec sa meilleure amie

Elle m'annonce sa grossesse et deux semaines plus tard, je découvre que je vais être maman (OH LALA, le bonheur total). Ce moment-là, je vis une joie tellement immense, non seulement, mes prières de vouloir être maman sont exaucées mais en plus de ça, je vais partager mes craintes, mes nausées, nos nuits blanches avec ma meilleure COPINEUUHH....

On n'avait jamais rêvé de partager une grossesse ensemble, surtout qu'elle était déjà maman et que ce n'était pas prévu, alors que moi j'en rêvais matin, midi et soir :( . Mais découvrir que j'allais pouvoir partager les nausées matinales, les échographies, l'accouchement... et chaque moment fort de notre grossesse à peu près au même moment m'a grave rassuré. Quoi de mieux pour créer des liens plus forts que jamais (et aussi de ne pas se sentir si seule au-dessus de la cuvette des toilettes ?).

+-Partager mes inquiétudes avec elle !-+

Mais comment je crains les piqures. Voilà que chaque mois, tu devais confier ton bras à un ou une inconnue qui te posait les mêmes questions. Je ne vous parle même pas des pipis dans les pots (haha)! Un vrai bonheur! Non seulement, on avait les prises de sang à répétition, l'attente des résultats d'analyses, la prise de poids (haha, j'avais pris un gramme pendant qu'elle prenait des kilos), mais je vous jure que je trouvais quand même le moyen de râler sur mes grammes (Mdr).




S'échanger les bons plans

Nos soirées à discuter des chambres de bébé, et du sexe de nos futurs bébés, de nos hémorroïdes (on n'y échappe pas), de nos envies de pipi à 3h, 4 h voir 5h du matin Mdr (après on ose dire, qu'il faut profiter pour se reposer tant que bébé n'est pas là!). Les ventes privées, le shoping à deux, un vrai bonheur! Surtout quand tu passes devant tout le monde à la caisse.

Nos cours de préparation de grossesse

Se donner rendez-vous pour suivre le même cours sur "la durée de temps du travail, pendant l'accouchement". lors de nos échanges, la sage-femme nous explique que généralement, le travail est plus long quand c'est notre premier bébé, et le contraire quand c'est le deuxième à cause du col de l'utérus. Ma copine toute heureuse et moi qui commence à stresser de ouff (lol). Alors figurez-vous que c'est le contraire, qui s'est réalisé (ha haha)... Je la vois encore me dire à la maternité, je crois que la sage-femme à oublier de dire dans sa phrase, (sauf cas particulier, le travail peut-être plus court pour les mamans qui accouchent de leur deuxième bébé).

J'ai rêvé dès le premier jour d'un double baby Shower annonçant deux couleurs différentes!

On a tellement rêvé, de ce moment où la sage-femme nous annonce le sexe de bébé. Elle qui voulait une fille, et moi qui espérait secrètement un garçon. Le verdict est tombé, deux petits ZIZI, que l'on voit très bien sur l'échographie. Je vous laisse imaginer le thème de notre Baby-shower?


Nos congés maternités!


Entre déménagement, rangement et les films romantiques sur TF1. Sortez les mouchoirs, il y'a un beaugoss sur TF1, qui a brisé le cœur d'une jeune fille (Vive les hormones, mdr). Nos moments Netflix, à regarder des films de noël en plein printemps hahaha... Fallait bien s'occuper.


L'accouchement


19 mai 2019, mon premier petit prince voit le jour pendant que son compatriote décide de rester toujours au chaud dans le ventre de maman. Je le rend visite avec l'espoir qu'il parle à son ami, que maman s'impatiente là! Je ne sais pas ce qu'il se sont dit, mais on a du patienter jusqu'au 23 mai 2019, pour enfin voir son bout de nez tout plat comme maman (hahaha)...


Et vous avez-vous déjà eu à partager un moment à deux avec votre meilleure amie?






31 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout